Éclaircie

Vertige de l'Oiseau

eclaircieIllustration of the Poem [ Artist ]source internet

Frise fleur blanche 30

Éclaircie

Par la fenêtre plongée dans un long sommeil
Voici dans le silence l’éveil du matin.
S’atténue la brume
Manteau flou et sombre
Pour somnolence allongée sur de tristes jours.

Par la fenêtre plongée dans un long sommeil
Je peux voir au loin des nuages gris étain
Deux enfants complices
Assis près d’une ombre
Au jeu de l’effeuillage   
« Un peu, beaucoup,  
Toujours »  

Levers ou couchers de soleil ne sont que choses
Coincées dans ce moment d’éternelle espérance.
Mon regard cherche à travers la fenêtre close
Un tableau de maître loin de l’indifférence
Où pleinement se révèle au cœur du dehors
Le chant d’un mouvement
« Levers d’hier à l’Est,
Couchers orangés des lendemains à l’Ouest »
S’embrase l’avenir d’un monde couleur or.

Sur le fleuve tirant sur l’horizon lointain
La douceur des pétales tombés du…

View original post 112 more words

One thought on “Éclaircie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s