Les Pierres de Pluie

Vertige de l'Oiseau

bulle-intro-autre-jardin

Dans les jardins de Niala “… L’éternité c’est la parfaite intégration de l’être en son principe, c’est l’intensité absolue et permanente de la vie qui échappe à toutes les vicissitudes des changements et, en particulier à celle du temps. Pour l’homme le désir d’éternité reflète sa lutte incessante contre le temps et, plus encore peut-être sa lutte pour une vie si intense qu’elle triomphe à jamais de la mort. L’éternité n’est pas plus dans l’immobilisme que dans le tourbillon, elle est dans l’intensité de l’acte…”

alain-nialaIllustration du poème [ Artiste ]Alain Denefle(dit Niala)

Les Pierres de Pluie

Chaussé de mes pieds nus
je fuis les goudrons de ma poitrine
ce qu’il me faut c’est le trésor de l’eau qui sourd

Mes pinceaux ne sont pas noirs
comme Francisco je préfère la Maja Desnuda
aux Désastres de la Guerre
il me faut défaire ce qu’on voudrait choisir pour…

View original post 116 more words

One thought on “Les Pierres de Pluie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s